nathalie

Rôle de composition pour le prochain tournage de Nathalie Buigues !

 

Nathalie tiendra le rôle de la policière dans le court métrage ' La dérive ' de Petronin Ugo et Ferreira Dhandara, dont le tournage se déroule à Aix en Provence entre le 22 février et le 10 mars. Un rôle qui l’a séduite par le travail sur le personnage autant que par l’équipe et le projet. Nathalie en femme flic, ça donne quoi ?

 

  • L'histoire ?

Une mère célibataire vit dans un mobil-home (dans un coin reculé près d’une rivière) avec sa fille, une adolescente.

La relation mère-fille est très conflictuelle et la mère n’arrive plus à assumer son rôle.
L’assistante sociale qui joue aussi un rôle de médiatrice, est en charge de placer sa fille en famille d’accueil.

  • Le rôle de Nathalie ?

Nathalie interprète Laura Kemal, une policière. Elle a un rôle très présent qui permet de travailler une vraie progression dans le jeu.
On l’a dit déterminée, professionnelle, parfois insistante lorsqu’elle mène une enquête.
Malgré une apparence plutôt froide, elle sait être compréhensible. Elle n'hésite pas à être de bon conseil, elle aime rendre service. Elle a des connaissances dans le domaine psychologique.

  • Ce qui lui a plu dans ce projet ?

J’avais très envie d’interpréter une policière, une enquêtrice plus particulièrement. C’est un métier qui demande d’avoir une certaine connaissance de la loi, et des procédures.
Il faut de la maitrise, être réactive, parfois agir dans l’urgence, garder son sang-froid
Il faut rester intègre, juste, patiente, persévérante, diplomate, ne pas être dans le jugement.
Il demande une facilité d’adaptation, de mettre ses émotions de côté.
Ca demande de la réflexion, une connaissance de l’humain, de la psychologie, un minimum.
Etre policière n’enlève rien pour moi à la féminité. Et tout n’est pas dans la force physique. Ca peut-être aussi difficile pour un homme policier de faire face à certains individus tout autant que pour une femme policière.
C’est un personnage très complet et donc très intéressant sur le plan de la recherche pour le trouver.
Comment je peux aller vers elle en partant de celle que je suis afin de servir au mieux le personnage ?
Il y aussi un costume propre à la policière et donc c’est déjà un personnage dans la vraie vie.

Il se trouve aussi qu’elle a coaché il y a pas si longtemps un homme qui souhaitait rentrer dans la police et qui s’essayait depuis une dizaine d’années au concours de la police sans succès.
Ils ont passé une dizaine de jours ensemble afin de l’y préparer (il a réussi son concours). Aujourd’hui, il est donc gardien de la paix.

Elle lui avait demandé pourquoi il voulait faire ce métier. Dans toutes les réponses qu’il lui a donné, il y avait faire régner l’ordre et faire respecter la loi mais aussi aider son prochain.

Et cette dernière partie l’a interpellée. C’est ce qui l’a séduite dans ces côtés du policier, aider son prochain tout en étant un peu psychologue, mêler à l’intégrité donc à une forme de sincérité, de respect et d’authenticité, qui ne sont pas forcément visible derrière leur apparence dû sûrement au costume et aux valeurs qu’ils doivent représenter.

  • Comment s'est faite sa sélection ?

Elle a envoyé sa candidature suite à une annonce. Elle a passé le casting à Aix devant l’équipe réalisation, au nombre de 6 personnes. Elle les a trouvés très investis dans leur projet. Tout était carré. Ils savaient ce qu'ils voulaient. Elle a aussi été séduite.