gary

Retrouvez Gary sur scène les 3 et 4 juillet dans Mac Beth !

Gary Fossier Rena a créé avec le collectif pluridisciplinaire « Misfits » le spectacle Macbeth.  Vendu dans plusieurs lieux/festivals pour les journées du patrimoine, des écoles… les premières représentations de sortie de résidence se tiendront les 3-4 Juillet à Villefranche (69)

Un très joli projet adapté et mis en scène par Juliette Jouniaux.

Un spectacle pluri-disciplinaire composé de danse, sound design, théâtre et vidéo.

Une équipe de quinze personnes dont 9 comédiens.

 

Des influences divers : Thomas Ostermeier pour la mise en scène, Woodkid pour la musique et Angelin Prelojcoaj pour la danse.

Gary tient plusieurs petits rôles dans ce projet.

gary-AFFICHE-MACBETH-1200Pixels

La créatrice du spectacle nous explique la genèse et son désir de monter ce projet.

C'est toujours un ensemble de raisons qui justifie le désir de vouloir mettre en scène une oeuvre.
Dans Macbeth, il y a des personnages forts, un amour fusionnel, du fantastique, des meurtres, de la tragédie comme dans beaucoup de pièces de Shakespeare mais c'est ce couple des Macbeth qui m'a fortement influencée dans ce choix. Il y a le texte classique, son sujet, sa construction mais j'avais surtout envie de présenter une pièce où les frontières du bien et du mal ne sont pas forcément définies.
S'associer avec des artistes comme Bénédicte PELLERIN ou Anne-Charlotte SCHOEPFER était évident pour le travail de mise en scène. J'ai toujours été intéressée par le mélange des arts sur une même oeuvre. Le pouvoir des mots et l'authenticité des personnages chez Shakespeare sont déjà très présents. Il fallait supprimer certains passages des sorcières afin d'apporter un univers plus fantastique et plus intriguant.
Quant au jeu, je ne voulais pas mettre de distance entre la scène et le public. Il m'a semblé évident de travailler à partir du comédien pour apporter plus de justesse au jeu et de rendre les personnages toujours plus proches des spectateurs. Je crois que Shakespeare doit vraiment être entendu par moment dans l'intimité et à d'autres moments dans des mouvements plus majestueux. Il était donc évident de garder la simplicité du jeu à travers l'authenticité des personnages.
Cet univers est accentué par les lumières, le sound design et la vidéo qui porte le public jusqu'à la fin tragique de l'histoire. JULIETTE JOUNIAUX