florence

Florence Bonanno en Avignon, c’est maintenant !

Après une belle saison sur scène à Marseille, Florence participe au bouillonnant festival d’Avignon, l’occasion de la voir sur scène.

Retrouvez Florence du 17 au 28 juillet au bo théâtre dans une pièce de Roch di Meglio « les 3 tantes ».

La pièce arrive à Avignon dans une toute nouvelle mouture par rapport à la 1ère et a été testée entre le 6 et le 8 juillet au Quai du Rire, une salle marseillaise renommée pour sa proximité et sa dynamique dans le domaine de l’humour. Et les premières critiques ont été enthousiastes.

Le pitch

Sophie, professeur de lettres rend visite à sa tante Agathe ancienne juge des applications des peines, persuadée que sa fortune considérable est convoitée par son propre frère Alain, amiral. Ce dernier, père adoptif de Sophie, débarque chez elle avec son compagnon Julien haut fonctionnaire.  Sophie est tombée sous le charme de ce Julien.  Agathe en fait un interlocuteur à sa hauteur, aussi à l’aise qu’elle dans l’art de la joute verbale.

Ce que nous en dit Florence

Il s’agit d’un vaudeville moderne plein de rebondissements. La pièce traite d’un sujet d’actualité, le mariage gay mais avec beaucoup de légèreté et de finesse.

Le rôle de Sophie est intéressant à jouer dans ce qu’il y a de complexité entre son attirance pour le compagnon de son père adoptif et la bonne à tout faire de sa tante. Elle se cherche affectivement.  Elle ne connait pas grand chose à la vie car elle a été élevée dans un couvent de bonnes sœurs, elle a donc un côté ingénue et innocent. Quand sa tante lui raconte son histoire d’amour tumultueuse avec un mafieux italien qui était son amant, Sophie est subjuguée par son discourt et semble découvrir la vie. Ce rôle est très amusant à jouer. De plus le personnage de Sophie est traversé par des émotions diverses (joie, agacement, sentiment amoureux…), ce qui le rend intéressant à interpréter. Il y a un côté légèreté et fraîcheur chez Sophie, elle accueille la vie comme elle vient. Ce personnage est attachant.

Quant aux critiques, elles sont plutôt incitatives…

Du très grand théâtre! Chaque réplique est à déguster. Le peps d’une comédie moderne alliée à la virtuosité de la plume de Roch Di Meglio, digne des plus grands auteurs classiques ou contemporains..

florence