Iris Sarg

Je suis une actrice avec plus de 10 ans de formations à mon actif, principalement à l’Actors studio dirigé par jack Waltzer où j ai appris l’essentiel de mon métier.

J’ai trouvé en cette méthode ma vision du jeu d’acteur et d’aborder un rôle. Celle de pouvoir jouer de manière organique afin de transmettre des émotions véritables aux spectateurs, de pouvoir aborder un rôle et de le travailler jusque dans ces moindres détails, et d’arriver sur un plateau de tournage avec un personnage et un univers construit.

Passionnée par mon métier, très motivée, dynamique, j’ai joué dans de nombreux court métrages, films institutionnels, jouer pour des sketches en direct à la tv, petit rôle dans un téléfilm, pub, puis moyen métrage et long métrage.

Parallèlement, Je suis quelqu’un de très sportive, passionnée de sport, j ai a mon actif un diplôme de coach sportif (fitness, gym douces, combat).
Le sport apporte un équilibre, une résistance physique et une force mentale. Il est un outil essentiel dans mon métier de comédienne.

Le métier de comédienne demande beaucoup de travail, de rigueur, de professionnalisme, de détermination et de passion. Il ne faut jamais se reposer sur ses acquis et se remettre en question pour avancer, rester humble et authentique. C’est un métier tellement difficile de par la concurrence que si à mon sens on ne rassemble pas tous les points que je viens de citer, il vaut mieux arrêter tout de suite.

En France, cela reste difficile pour les jeunes comédiens d’arriver à faire leur place car il reste un milieu fermé et il n’offre pas forcement la chance à pleins de talents qui restent dans l’ombre. Le facteur chance rentre en jeu également, de pouvoir rencontrer les bonnes personnes au bon moment.

Je dirai que le problème majeur en France c’est qu’on met des gens un peu dans des cases, on les catalogue sur un profil, leurs collent une étiquette mais il ne reste qu’à nous de nous battre d’avantage et de changer ses idées reçues, de faire nos preuves.
Parallèlement, le cinéma indépendant fait de très belles choses, beaucoup de réalisateurs, de comédiens, auteurs ont beaucoup de talents et d’idées nouvelles, de créativité. Dans la catégorie film de genre nous avons aussi de beaux projets qui ne demandent que des moyens financiers. Pour avoir assisté a des festivals de films de genre, j'y ai vu de belles choses prometteuses, le film de genre devrait avoir sa place en France.

Pour les jeunes qui veulent se lancer dans le cinéma, je leurs conseillerai tout d’abord de suivre une bonne formation pour apprendre le métier, de travailler, travailler et encore et toujours travailler!
Puis d’aller se confronter sur le terrain avec des courts métrages étudiants par exemple, afin de pouvoir mettre en application sur le terrain ce qu’on leurs a enseigner et de se construire une expérience pro et une bande démo. De ne pas hésiter a créer leurs propres projets et de proposer des choses afin de rester toujours actifs. Avoir confiance en eux et ne pas hésiter à démarcher de partout (agences de pub, directeurs castings, agences artistiques)

Site Web